Skip to main content

Lorsqu’il est question de brûlures d’estomac, moins on les déclenche, moins ça brûle. Le problème est que les facteurs déclenchants varient d’une personne à l’autre. Consultez la liste des suspects courants ci-dessous et notez les facteurs que vous savez — ou soupçonnez — être des éléments déclenchants. Vous pourriez même tenir un journal de vos brûlures d’estomac pendant quelque temps. L’objectif n’est pas d’éliminer complètement les facteurs déclenchants mais de faire des choix plus éclairés.

Les aliments

Les aliments jouent un rôle important dans le déclenchement des brûlures d’estomac. Voici les facteurs déclenchants les plus courants. Devrions-nous nous excuser maintenant?

  • Chocolat
  • Ail
  • Oignon cru
  • Menthe
  • Vinaigre
  • Aliments fris ou gras
  • Agrumes ou jus d’agrumes
  • Aliments épicés
  • Ketchup et moutarde
  • Tomates et sauces tomates

La caféine

Triste mais vrai, la caféine est un élément déclenchant très courant. Vous ne le réalisez peut-être pas, mais la caféine est présente dans divers aliments autres que le café. Poursuivez votre lecture.

  • Café
  • Thé
  • Boissons énergétiques
  • Chocolat
  • Crème glacée au chocolat
  • Crème glacée au café
  • Boissons gazeuses

L’alcool

L’alcool est bel et bien un élément déclenchant. Fait intéressant, le vin rouge semble avoir un effet déclenchant plus important que le vin blanc.

Le sommeil

Le sommeil? Ce n’est pas le sommeil en soi qui cause les brûlures d’estomac, mais plutôt le fait qu’il faille s’allonger pour dormir. Lorsqu’on s’allonge, la position horizontale peut faciliter le passage de l’acide de l’estomac vers l’œsophage (on peut remercier la gravité).

Manger avant de se coucher peut aussi déclencher des brûlures d’estomac, surtout si votre organisme est encore en train de digérer au moment du coucher.

Le stress

À moins de vivre dans une bulle, vous êtes probablement soumis à un certain degré de stress dans votre vie. Même si le stress n’est pas un élément déclenchant direct des brûlures d’estomac, il peut en empirer les symptômes. Il peut aussi vous inciter à prendre une cigarette, de l’alcool ou des aliments gras en guise de réconfort.

Le tabagisme

Surprise, le tabagisme n’est pas bon pour les brûlures d’estomac non plus. Il entraîne un relâchement du sphincter œsophagien, qui empêche normalement l’acide de remonter dans l’œsophage.

L’embonpoint

Les épisodes de brûlures d’estomac peuvent augmenter si vous faites de l’embonpoint. De plus, si vos vêtements sont trop serrés à la taille, cela peut serrer votre estomac et déclencher des brûlures.

Obtenez un coupon pour votre prochain achat de PEPCID® en magasin.

Explorez le yoga et d’autres idées pouvant aider à améliorer votre bien-être et à réduire les brûlures d’estomac.

Découvrez le soulagement PEPCID®.

Voici quelques remèdes d’autres marques qui pourraient vous aider lorsque votre digestion fait défaut.